LT Colonel Niederer le GI des Huricanes

DIPLOMATIE INTERNATIONALE & SOCIÉTÉ Par Dan Albertini

  • LT COLONEL NIEDERER LE GI DES HURICANES

Entre (). Un matin sur le Pont Champlain, l’impression de chantier de bateau de guerre s’est évacuée avec la finalisation des grandes structures, un an après celle-ci. En outre, Ottawa a vissé un retard majeur dans la livraison définitive comme si le standard du constructeur est le retard réfractaire signé normal. Le tourisme du nouveau pont meurt cet hiver. Fermons les (). 

Commandant du 817th Escadron de Mobilité Globale, 621e Aile de Réponse d’Éventualité, le lieutenant-colonel Justin Niederer est un chasseur de dégâts de désastres naturels au service de la coopération de l’Aviation civile et militaire des USA. Entre le passage au SANIS à l’OACI en déc. 2017 et le quartier de métier, la réalité de gradué en maître de guerre US (Air War College, officer education – SAASS) est un emploi du temps entre l’exercice de préparation, l’ouragan, le sauvetage périlleux sans exit, le délai de survie. De plus, la formation d’officier militaire senior pour affaires étrangères globales éprouvée à la guerre réelle contre l’ouragan fait de lui un véritable portefeuille personnel et une grande valeur en douane pour la sécurité intérieure. Les ambitions diffèrent-elles des projections, peu importe, car nous regardons ce guerrier des ‘hurricanes’. Vœux et passions, nous avons une image.

Le cargo est un avion militaire qui embarque des camions militaires avec un symbole de croix rouge, ce qui signifie une mission de sauvetage dans les codes internationaux de la guerre. La guerre est d’une autre saveur, la base Travis CA est un autre spectre où le colonel Niederer pratique régulièrement ce que dans le jargon on appelle « wingman » (pilot / sauveteur). C’est en fait l’adrénaline au pic à chaque fois. Le secours aussi est éprouvant.

Si l’on considère la SSQ Strategics Studies Quaterly Vol.12 issue 3, d’automne 2018 dans ses issues : « Securing the nation one partnership at a time » du gén. Joseph F Lengyiel, sur les ‘prochaines générations d’armes de guerre’ ; ou « Russian information warefair : implication for deterrence theory », « Soft power in China’s security strategy » de Ltc Kalimundin et SAF Anderson, « How is China integrating soft power with its security strategy and to what effect ? », il est clair que les officines de colonel Niederer ne savent prévoir ni combattre dans le temps, ni dans la réalité, l’exploit outrageux de mère Nature dans ses prévisions comme de ses émotions, contre cette grande école d’officier de guerre. Pire que ce pense Max Smeets dans « the strategic promise of offensive cyber operations » en rapport à la main offensive invisible nomade qui harcèle les plus sophistiqués système de sécurité, c’est la répétition de tous scénarios catastrophiques qui forge les étoiles ici. Est-ce de là d’ailleurs que vient cette coopération d’aviation militaire et civile afin de comparaître en officier utile par-devant le tribunal des intempéries. Cela mérite alors des distinctions. On les voit en mission à l’OACI.

Colonel Niederer en présentation à l’OACI est l’officier strict avec un agenda précis qui ne fait dans les appréciations latérales. L’invalide invitation de l’animateur du congrès SANIS ne l’impressionna guère, à savoir une intervention active non programmée en alimentant le débat de spécialistes. Introspection dans les airs de cet officier de guerre, il va falloir aller plus loin.

Bons baisers de Travis !

cet article sur le US Lt. Col Justin Niederer le GI des Huricanes – déc. 2017 ICAO est annoncé depuis cette date, en 2017. Le sujet fera l’objet de plus d’approfondissement  chez un de nos partenaires médias.


US Lt. Col Justin Niederer. déc. 2017

print